Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Septembre 2010 0432010 059

 

Mon atelier de peinture

 

K.ROLYNE

27 juin 2013 4 27 /06 /juin /2013 07:44

Peinture 2072

Les premiers jus terminés et presque secs, je peux commencer à peindre plus sérieusement.

Peinture 2073

Le ciel est partagé entre les dernières lumières du couchant et nuit précoce. J'ai posé un bleu outremer un peu transparent et un violet profond. Je les laisse imprégner la toile et je les bombarderai de cobalt pour une nuit douce et étoilée (ça va être chouette). Les ombres de la maison et de l'arbre se dessinent. L'herbe sera d'un jaune sali de terre d'ombre brûlée et d'une pointe de céruléum. Et de blanc de Titane aussi. Je laisse sècher.

 

La suite dans quelques jours.

 

Bibiz à l'étoile du berger.

Repost 0
29 mai 2013 3 29 /05 /mai /2013 19:24

Cette toile est plus longue que je ne le pensais à terminer... Surtout depuis que j'ai vidé mon tube de jaune cadmium, couleur qui me sert beaucoup dans cette toile. On la retrouve d'ailleurs dans pas mal de mes tableaux ces derniers temps.

Peinture Kro 005

 

Je suis donc allée chez le marchand de couleur pour trouver un jaune de cadmium. Bon sang, mais ça coûte une blinde le jaune cadmium ! 21,50 euros le tube de 40 ml chez Rembrandt. Pfiou ! ça m'a fait réfléchir et je me suis dit qu'en ces temps de crise, j'allais comparer les prix sur internet ou chez d'autres marchands avant de me lancer dans cet achat dispendieux. Il me tarde que Graphigro à Saint-Germain rouvre ses portes.

 

La peinture coûte chère, c'est pas nouveau, que ce soit l'huile ou l'aquarelle, les toiles ou les pinceaux, les pastels ou les craies. Enfin, c'est un bon investissement car ce tube qui vient de rendre l'âme, avait servi durant 18 ans sans sécher, ni s'encroûter. Mes tubes de peinture à l'huile, de la façon dont je les utilise, durent très longtemps. Je peins en couches, rarement en épaisseur. Je suis donc prête à dépenser pour une marque qui ne me lâchera pas et pour des pigments soutenus. Mais là, je vais patienter un peu et trouver une autre source d'approvisionnement. Si vous avez des adresses sur Paris, je suis intéressée.

 

Ou sinon, comme je vais bientôt me prendre une année de plus dans les dents, et s'il y en a qui n'ont pas d'idée cadeau, voilà une piste. Je dis ça je dis rien (jaune cadmium marque Rembrandt ou Van Gogh - pas du foncé, ni du clair, juste jaune cadmium, j'y crois pas moi à toutes ces nuances). Je dis plus rien.

 

Je suis néanmoins ressortie de la boutique avec un pinceau très fin, des nouvelles toiles et deux crayons de calligraphie bleu et vert pour croquer mon quotidien. Car oui, moi je croque mon quotidien... à pleines dents. Mais sans jaune cadmium pour le moment. Je vais presser mon fond de tube jusqu'à l'usure et peut-être terminer ma toile pour ce week-end. Qui sait ?

 

Prochain round : l'hiver.

 

Bibiz à mon prochain tube de jaune cadmium qui m'attend quelque part... sagement.

Repost 0
22 mai 2013 3 22 /05 /mai /2013 19:34

C'est qu'on en découvre des choses insolites sur l'histoire de France lorsqu'on fait des jolies promenades dans nos belles régions. C'est assez fréquent, vous l'aurez constaté vous aussi. Et on en apprend même sur les techniques picturales du Moyen-Âge chrétien. ça tombe bien, le sujet m'interresse plus que les techniques de construction dissuasive du XIIIème siècle, même si je peux comprendre qu'il y en ait que ça passionne.

Art médieval

Alors voilà. A cette époque, pour peindre, il fallait surtout creuser... pour se dégoter des pigments. Oui, car Graphigro n'avait pas encore été inventé, ni le tube de couleur d'ailleurs, ni même la toile montée sur châssis (vive le progrès).

 

Et il fallait broyer tous ces cailloux, ces blocs d'argile pour en faire de la poudre utilisable ensuite pour des fresques. Comme liant, on disposait de l'eau, de l'oeuf (tempera) ou de la colle de peau de lapin. Tous les pigments étaient naturels, et qui dit naturels, dit vachement fragiles, surtout avec des liants aussi redoutables. Je vous rappelle que le vernis protecteur n'a pas encore été inventé. C'est ce qui explique qu'il reste encore très peu de ces fresques visibles.

Atelier médieval

Mais le plus drôle (enfin drôle, c'est vite dit...), c'est qu'en cette époque de grande chrétienté et d'obscurantisme crasse, il était strictement interdit de mélanger les couleurs ! Oui, comme je vous le dis. Ceux qui mélangeaient les couleurs étaient traités comme des sorcières, c'est à dire brûlés vifs sans autre forme de procès, telle une vulgaire knacki dans un camp de scouts de France.

Nuancier médieval

Seul Dieu avait le pouvoir de créer. En mélangeant les couleurs, on se hissait au niveau de Dieu, ce qui était blasphématoire... (vive le progrès). Donc, direct au bûcher pour celui qui tente un p'tit vert avec un peu de gris bleu et d'ocre, ou qui se risque à éclaircir une terre rouge avec un peu de terre naturelle. Ce qui explique que le nuancier du Moyen-Âge soit si monochrome.

 

Et pour les motifs, la nature c'était autorisé, le reste, c'était route bûcher.

 

Faisait pas bon être trop créatif en cette période. N'empêche que j'ai bien envie d'acquérir un mortier pour piler tous les cailloux sympas que je croise, histoire d'étoffer ma palette avec des pigments rigolos qu'on trouve pas chez Graphigro.

 

Bibiz à tous les passionnés du chantier de Guédelon.

Repost 0
3 avril 2013 3 03 /04 /avril /2013 08:10

 

peinture 2059

 

Voilà le premier jet du début de ma toile pour la tombola de cet été.

 

Eh ! Mais... y serait pas un peu de traviole mon dessin ?

 

Faut que je lève le pied sur le Pineau de l'Ile de Ré moi...

 

Bibiz à tous les petits lapins en chocolat.

Repost 0
9 mars 2013 6 09 /03 /mars /2013 17:47

Ah ouais, c'est des choses qui arrivent en peinture, c'est pas toujours comme on voudrait. J'avais prévu un blanc de titane pour la maison et à l'arrivée ben c'est beaucoup trop blanc. J'ai mis un peu de rose et de jaune de Naples, mais c'est pas ça non plus. Donc ça vient, mais c'est un peu pas trop comme j'aurais voulu en fait.

 

Je vais passer au jaune je crois pour la maison, en glacis pour garder la transparence.

 

peinture 2055

 

peinture 2054

 

Et puis c'est pénible de constater à ce stade de mon tableau que j'ai commis des erreurs de dessin ! Ah mais que ça m'énerve. Bon, alors on fait le vide dans la tête, zen, inspire expire, et on corrige. Il n'y a que ça à faire. Le toit, les fenêtres, zen, zen...

 

Rahh mais que ça m'énerve... des fois !

 

Bibiz à ces moments où je vais un peu beaucoup trop vite.

Repost 0
4 mars 2013 1 04 /03 /mars /2013 10:09

Non, Mariah Carey n'a rien à voir dans cette affaire. Je tiens trop à mes neurones.

peinture 2051 peinture 2053

C'est juste l'effet que me font ces nouveaux tubes de peinture dont je me suis récemment rendue propriétaire. Ils sont glitter à souhait, tel un gloss irisé de la marque de cosmétique qui nous vaut bien. C'est assez inhabituel et original je dois dire pour de la peinture, mais c'est à utiliser avec parcimonie. C'est pas très naturel sur la toile, tout comme le gloss paillette sur nos lèvres. On réserve ça pour une soirée, pour le fun, ou pour l'été quand tout est permis. Mais pour tous les jours, on préfère quelque chose de plus sobre, plus naturel, qui ira avec tout quelque soit le moment de la journée.

 

Cette peinture sera donc du meilleur effet dans une toile abstraite, mais dans mes toiles plus réalistes, ça le fait pas. Ou alors, je le vois en glacis. Pour un effet irisé dans le ciel par exemple. Ou sur un fond neutre.

 

Faut pas trop tomber dans le côté petite fille et crayons à paillettes Little Twin Stars. Même si parfois, on adore être un peu girly.

 

Bibiz à mon Dior Addict.

Repost 0
25 février 2013 1 25 /02 /février /2013 15:28

Tiens, je suis la dernière au courant, mais sur le boulevard Saint-Germain, un nouveau magasin Rougier & Plé a ouvert il y a quelques mois. C'était la bonne surprise du jour lorsque je suis tombée dessus complètement par hasard !

 

Et l'autre bonne nouvelle, c'est qu'il va s'agrandir ! Fabuleux ! Tout ce qu'on peut rêver pour créer, pour l'art et les loisirs créatifs. On a envie de tout acheter pour les enfants, pour la cuisine, pour le découpage, le peinturlurage, l'aquarellage et le dessinage. J'ai craqué. Oui, j'ai craqué. Il y avait des promo en plus.

  P2250079

J'ai acquis des tubes Pébéo de peinture à l'huile iridescent. ça a l'air trop top. C'est nouveau. C'est marqué dessus. New. J'essaie ça très vite et je vous en dis plus.

 

Et un Moleskine d'un format plus confortable pour les voyages ou autre, est également tombé dans mon panier. Oups ! I did it again !

 

Bref, le coin me verra plus souvent. Surtout après les travaux, en juin.

 

Bibiz à Graphigro.

Repost 0
20 février 2013 3 20 /02 /février /2013 09:46

 P2191313

 

P2191314

 

P2191315

 

Encore quelques touches de blanc de titane pour la maison, un peu de rose dans la pelouse, je retouche à peine les arbres et les personnages.

 

Bref, c'est quasiment terminé.

 

Vous voyez ! ça  commence à venir le printemps !

 

Bibiz à ces derniers matins froids d'hiver.

Repost 0
14 janvier 2013 1 14 /01 /janvier /2013 09:41

Rivage II (déco)

 

Voici une de mes petites créations qui date un peu : Rivage II. Peinte en 2007, au couteau, sur un support en bois, offerte à SisterS. Ce petit tableau trône maintenant sur une jolie étagère de style ancien, dans une SDB fraîchement rénovée. C'est joli et ça me surprend moi-même lorsque je revois mes oeuvres sans m'y attendre.

 

C'est sympa aussi de vous montrer le rendu de mes oeuvres une fois qu'elles ont trouvé leur place.

 

Rivage II

 

Ce tableau s'inscrit dans ma période "Rivage". J'en ai fait plusieurs, avec mouette, sans mouette, avec nuage, sans nuage. Mais toujours avec cette mer bleu-vert, ce ciel clair et le rivage jaune de Naples. C'était super sympa à peindre. Je commençais par des couches sombres pour les trois zones du tableau. Une fois sec, je passais mes couches claires en donnant des coups de couteau, en grattant pour laisser apparaître les couches sombres par tâches et accidents.

 

Je faisais une mini vague en premier plan aussi, minuscule. Soit à gauche, soit au milieu.

 

Le couteau c'est vraiment une technique que j'aime beaucoup et de manière très surprenante, on peut faire des trucs très fins, très détaillés et des effets de matières absolument renversant.

 

Bibiz à cette jolie déco.

Repost 0
10 janvier 2013 4 10 /01 /janvier /2013 22:39

Voici quelques nouveaux venus dans mon atelier : des pinceaux, de la peinture, des médiums à peindre, des vernis, un pot très pratique qui va épargner mes pinceaux et de la toile en rouleau. Chacun va trouver place et utilité c'est certain.

 

Atelier 019

Atelier 022

Atelier 021

Atelier 023

Merci pour ce don.

 

Bibiz à C.D.

Repost 0
19 décembre 2012 3 19 /12 /décembre /2012 09:34

PC190731

J'ai rajouté une fenêtre à la maison, que j'avais oubliée, et j'ai peaufiné les enfants. J'ai beaucoup aimé peindre ce tableau. C'est très minutieux. Je dois dire que si ce tableau est réussi, c'est grâce à mon Raphaël.

Pas le peintre, non. Mon pinceau Raphaël, catégorie Kaerel n°12.

 

Le top pour peindre les détails et les finitions. Il ne bouge pas. C'est un pinceau d'acrylique, mais je trouve qu'il résiste mieux que ceux pour l'huile, surtout que moi j'ai tendance à maltraiter mes pinceaux en les laissant tremper dans le white-spirit pendant des semaines. Certain sorte de là tout tordu et recourbé.

 

Celui-là, il reste comme neuf. Non, vraiment Raphaël c'est une bonne marque.

 

Ce tableau est aujourd'hui presque fini. Je ne le retoucherai plus. Lorsqu'il sera sec je peindrai les herbes sèches et basta. Mais avec une brosse cette fois. Une brosse Raphaël ? Sans doute.

 

Ensuite, je me mets sur la toile du printemps.

 

Bibiz à mon prochain tableau.

Repost 0
15 octobre 2012 1 15 /10 /octobre /2012 08:31

Un dimanche sous la pluie, n'est pas un dimanche perdu, surtout lorsqu'on le passe plongée dans les oeuvres de M. Zao Wou-ki, maître du zen. Méditation et Fabrice Tonnelier. Lotus et feng shui. Pluie d'automne sur feuilles d'or, encre de Chine et papier de soie. Arbre rouge et ciel anthracite.

 

Longue est la route vers la pente de la connaissance mais satisfaite est l'arrivée au pays des ombres et lumières (j'ai dû un peu trop abuser du thé vert parfumé à la pêche de printemps moi). J'avais aussi envie de sortir mes pigments du Maroc. Bien m'en a pris, oh oui, bien m'en a pris. Qu'ils sont jolis dans leur petit pot de verre. Je vous présente donc Indigo, Pourpre (le vert) et Indigo bis (le violet) au pouvoir bleu moins fort que son grand frère.

 

PA140109

La révélation vint à moi lorsque je compris que pigments marocains et huile ne sont pas aussi éclatants que pigments et eau. Assistée de mon jeune padawan (Fiston), j'ai écrasé les pigments et barbouillé comme il se doit. Mais sans luminosité. Pour que la couleur se libère, il faut écraser le pigment sur la toile : avec le pinceau ça ne marche pas hein ! Il faut de l'huile de coude et ne pas être trop regardant question saleté et trace de doigt laissée un peu partout. L'indigo est tenace. Mais il est beau. On n'a rien sans rien.

 

PA140113

 

Il aura fallu une maladresse de Fiston, qui passa ses mains dégoulinant d'eau au-dessus de mon oeuvre, pour que la lumière fut ! Des gouttes glissèrent de ses jeunes doigts d'enfant. Ce faisant, l'éclaircie tant attendue arriva enfin dans ce ciel chargé.

 

Ah joie et apothéose ! Mon ciel s'illumine.

 

Utilisant une technique qui a déjà fait ses preuves, j'ai glissé dans ma composition abstraite un carrelet en contre jour. Yes ! La voie de la plénitude est droit devant moi maintenant.

 

Bâtons d'huile et pigments se marient bien aussi question matière. Mais le pigment prisonnier de cette union ne libérera plus sa couleur. Matière ou couleur, il faut donc choisir.

 

PA140115

Je laisse sécher huile, eau, pigments et colle. Les ondées sont passées. C'est lundi et il fait beau à Paris. A dimanche prochain pour la suite de cette méditation.

 

Bibiz à tous les senseïs.

Repost 0
17 avril 2012 2 17 /04 /avril /2012 08:13

Ouah le super jeux de mot que je vous ai fait-là ! Titane Titanic !

 

N'empêche qu'il est titanesque ce blanc de Titane-ci ! Je l'utilise même pas pour peindre la coque d'un insubmersible et pourtant, il révèle toute sa force de caractère, sa puissance d'accélération et le raffinement de sa lumière. Toute en force ce blanc qui porte bien son nom, sans empêcher d'évoquer l'autre Titan, celui qui coula il y a 100 ans.

 

Pour être plus technique, j'ai utilisé mon blanc de Titane pour revenir sur des couleurs que j'avais utilisées en jus et que je ne voulais plus voir même en transparence. Et bien les pigments du blanc de Titane sont si épais et couvrant, qu'on dirait même pas qu'il y a eu une couche auparavant. Si c'est pas tiptop ça ! Démonstration ici où le mur de cette jolie petite maison commence à prendre forme. Je suis dans un camaïeu de rose, rouge et orange qui me plaît bien. Et hop ! Un aplat de blanc plus blanc que blanc et c'est magique !

 

Mon blanc de Titane fait son petit effet brillant comme la neige d'un....... Iceberg droit devant !!!

 

SP A1206

 

Bon, je vais arrêter mes jeux de mots pourraves et retourner dans la vraie life moi.

 

Bibiz à tous les fans de Céline Dion, de la 3D et des épaves au fond des mers.

Repost 0
17 mars 2012 6 17 /03 /mars /2012 06:14

Hello tout le monde, voici les pommes que j'ai croquées la semaine dernière avec mes pastels gras.

 

Pommes du dimanche

 

Pommes du dimanche - détail

 

Ici en détail. Mes pommes du dimanche.

 

J'aime bien le pastel gras. J'utilise la marque Sennelier pour les tendres, ils sont vraiment au top. Et des Van Gogh pour les durs. Je pose des petits touches de pastels gras que je tape avec la mine de mon crayon le plus sec. Je gratte et j'étale la couleur. ça laisse des stries dans le pastel gras et la couche suivante adhère mieux. Le résultat donne quelque chose comme gravé dans la matière.

 

Porrtait 007

 

Pour les zones plus étalées, j'utilise de l'essence de térébenthine car le pastel gras se dilue bien. Et là c'est un peu comme de la peinture.

 

Pour mon dessin c'est la mine de plomb. J'aime beaucoup le crayon dans le pastel gras. Le trait est plus foncé et la mine glisse sur cette matière, c'est très agréable. J'ai laissé des zones du papier brut, juste pour les ombres.

 

Bibiz à toutes les Pink Lady.

Repost 0
10 mars 2012 6 10 /03 /mars /2012 20:22

Hello tout le monde,

 

Le thème des tableaux exposés pour la tombola de l'exposition des peintres amateurs des Portes en ré 2012, sera la nature morte. J'en ai tout un stock dans mes cartons à dessins. Je ne sais pas encore si je vais faire une toile pour l'occasion ou si je vais piocher dans mes réalisations passées.

 

Il n'empêche que faire une nature morte ne peut pas me faire de mal. J'ai donc disposé le fond du panier à fruits, et

Porrtait 008

hop ! Voilà une composition comme sortie d'un chapeau de magicien. J'y ai passé une petite heure avec mes pastels gras et mon essence de térébenthine.

 

C'est bien agréable les natures mortes.

 

Bien entendu, je ne cherche pas à faire ressemblant. Mais peu importe.

 

D'ici demain j'aurai un peu avancé et je vous montrerai le résultat.

 

Je crois qu'il faudrait que j'en fasse plusieurs, encore et encore, comme Matisse et tant d'autres qui faisaient des toiles en série sur le même thème. N'empêche, il n'y a que comme ça qu'on progresse.

 

J'ai fait un brève esquisse au crayon, et j'ai ensuite rempli les blancs. C'est du coloriage en fait ce que je fais...

 

Bon aller, c'est pas tout ça mais j'ai encore mes gommettes à terminer moi.

 

Bibiz à mes paillettes étoiles.

Repost 0

Mon Blog De Peinture

  • : k.rolyne.over-blog.com
  • k.rolyne.over-blog.com
  • : Bonne visite dans mon atelier de peinture
  • Contact

Welcome

Cher lecteur, voici plus de quinze ans que je peins. Cette passion trouve par ce blog un moyen d'exposition adapté à mon rythme de création et à ma vie très active. J'ai fréquenté de nombreux ateliers, fait de superbes rencontres et appris auprès d'artistes reconnus. Les tableaux, croquis et dessins présentés dans mes albums couvrent ces quinze dernières années. Je vous présenterai celles à venir par mes articles. Bonne visite dans mon atelier.

Tu Cherches, Tu Trouves !