Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Septembre 2010 0432010 059

 

Mon atelier de peinture

 

K.ROLYNE

25 août 2014 1 25 /08 /août /2014 10:29
La rentrée se prépare

Hello vacanciers ou travailleurs,

La rentrée approche à grand pas et moi, je suis prête. Même pas peur.

J'ai eu bien le temps de me reposer pour reprendre mes pinceaux avec inspiration et une envie très forte de dessiner et peindre.

J'ai eu quelques mois d'absence. La vie d'artiste (et la vie tout court) est faite parfois de vide, de panne de création, de plus d'envie. Et puis ça repart.

Enfin, pour être honnête, ce n'est pas parce que je n'ai rien publié sur mon blog que je suis restée les bras croisés. Non, non.

J'ai plusieurs projets en cours qui ont dû faire une pause pour mieux repartir. Mon atelier s'est transformé et ça c'est que du bonheur. Lumière, espace, ahh c'est le pied ! Merci mari chéri.

En attendant, j'ai nettoyé ma palette et j'aime bien partir sur de l'abstrait en utilisant les restes de peinture de ma palette. C'est mon côté "faut pas gâcher".

J'ai souvent fait ça et j'y trouve comme une liberté nouvelle, sans pression. C'est de la peinture perdue qui n'a rien à perdre, alors lâchons-nous ! Et ça donne des bords de mer imaginaires, des bonhommes têtards ou des délires fluos comme ici.

La rentrée se prépare

Je mélange des techniques : huile, mine de plomb, fusain. Pas de règles avec les restes. On est là pour s'amuser non ? Alors...

J'ai un cahier spécial Huile qui est vraiment super, tant par son format que par l'épaisseur et la résistance de son papier. Mais là, j'ai oublié la marque. ça me reviendra.

Ah, et puis il faut que je prépare ma liste de fourniture de rentrée. Je vais me lancer dans de grands formats ! Enfin ! Alors forcément, faut s'équiper. Et puis j'ai envie de spray. ça fait longtemps que j'y pense, sans doute l'effet street art de Paris. Je me dis qu'il faut que j'essaie les bombes (de couleur je précise).

 

La suite avec de vraies toiles, de vrais projets et de vrais notes de blog dedans.

 

Bibiz à tous les parents qui courent dans les rayons "Rentrée des classes" des supermarchés.

La rentrée se prépare
La rentrée se prépare
Repost 0
15 juillet 2013 1 15 /07 /juillet /2013 06:54

Les quatre saisons - Séries 2013

 

Mes quatre tableaux étant terminés, je peux enfin vous présenter ma série des quatre saisons.

 

J'ai pris le même format pour mes quatre toiles et joué avec la symétrie en composant deux tableaux avec la maison à gauche et les deux autres avec la maison à droite. On retrouve les mêmes arbres et les buissons aussi. Les univers et les couleurs leur sont propres à chacun. Et plus on avance dans le temps, plus les personnages se rapprochent de nous pour un décompte saisonnier.

 

Petite explication de texte car il y a plusieurs lectures possibles. En même temps, je n'ai pas inventé grand chose. Nicolas Poussin est passé par là bien avant moi, et les saisons sont toujours à plusieurs interprétations. Sauf que moi, je ne suis pas très bible et compagnie.

 

Les quatre tableaux représentent chacun une saison, vous l'aurez compris, mais également un moment différent de la journée, allant du matin jusqu'au soir. C'est un cycle que l'on peut lire en 24h00 ou 365 jours. D'autant plus qu'en Bretagne, on peut avoir les quatre saisons en une seule journée, puisqu'il y fait beau au moins une fois par jour !

 

C'est aussi le thème de la vie qui est abordé. On commence avec plein d'énergie au printemps de sa vie, on court partout et lorsque l'hiver arrive, on termine seul et contemplatif après avoir affronté les éléments et connu les joies qui s'offrent à nous.

 

La lecture commence par le printemps, avec une lumière du matin. Il fait beau, tout est frais, tout est rose. Les quatre enfants débordent d'énergie.

 

Deuxième tableau, l'été et sa lumière du zénith. Il fait chaud. C'est agréable. Les trois enfants sont devenus plus calmes. Deux se reposent. Le troisième reste encore espiègle et joue dans les herbes sèches.

 

L'automne et son climat instable arrivent en troisième tableau. Deux petits courageux se promènent l'après-midi venu. Ils ont raison car les averses finissent toujours par passer. Entre deux masses de nuages, on peut toujours apercevoir le ciel bleu qui résiste. A deux, solidaires, on est plus forts contre les intempéries de la vie.

 

Enfin, l'hiver et sa lumière du couchant. L'enfant, seul, admire les dernière lueurs du soir. Il est plongé dans ses pensées. Les premières étoiles brillent. C'est la fin de la journée, la fin de l'année, la fin de la vie.

 

Mais, espoir, c'est un cycle qui recommence éternellement.

 

24h00, 365 jours, une vie.

 

Bibiz à Rafiki et au cercle de la vie.

Repost 0
14 juillet 2013 7 14 /07 /juillet /2013 06:33

C'est officiel en ce 14 juillet, "Hiver, la nuit tombe" est fini !!! Youpi !! J'ai finalement éclairci le visage de l'enfant. C'est plus doux ainsi.

 

Tous mes tableaux sont prêts pour l'exposition des Portes en Ré. Je vous rappelle les dates : vernissage le dimanche 28 juillet et ouverture au public du lundi 29 juillet au mercredi 7 août. Venez nombreux.

Hiver, la nuit tombe (détail)

Hiver, la nuit tombe (détail)

Hiver, la nuit tombe

 

Mises côte à côte mes toiles sur les quatre saisons sont sympas. Je suis très contente de cette série.

 

Et je pense que je vais continuer l'esprit des séries pour l'année prochaine. Des enfants, de l'eau et beaucoup beaucoup de bleus. J'adore. Je vous en reparle très vite. Là, je vais souffler un peu et aller me promener dans Paris.

 

Bibiz à ma prochaine série de toiles.

Repost 0
15 juin 2013 6 15 /06 /juin /2013 09:25

Je suis complètement sous l'eau, et aussi en panne d'inspiration.

 

L'automne, passages nuageux est terminé.

  Automne, passages nuageux

 

Voici les deux cocos sous leur parapluie.

 

Automne, passages nuageux (détail)

Mais je sèche pour l'hiver. Faut me laisser quelques jours encore. La toile blanche est prête, elle m'attend sur mon chevaler, mais il me faut encore réfléchir à la composition.

 

Ce week-end devrait me laisser souffler un peu, et je prendrai le temps d'y réfléchir. Et puis j'ai retouché le printemps, car la maison était trop imposante, vraiment.

Printemps, courir

Tout ce que je peux dire c'est que pour l'hiver qu'il y aura du bleu, la nuit tombera sur le tableau et Fiston y sera tout seul.

 

Partis du printemps, quatre enfants couraient dans l'herbe, en été, ils ne sont plus que trois sous le soleil et le ciel bleu, à l'automne, à deux sous un parapluie c'est suffisant, en hiver, un seul attend la nuit.

Eté, enfants dans les herbes sèches 2013

Voilà le résumé.

 

Bibizaux quatre saisons.

Repost 0
16 mai 2013 4 16 /05 /mai /2013 21:45

P5161346

La météo nous le dit, ma peinture vous le dit, donc c'est vrai !

Vous vous pensez au mois de mai, que nenni !

Voici revenir les frimas et les pluies venteuses. Accrochez-vous à vos baleines de parapluie !

Munissez-vous de cirés, de K-Way et de bottes.

C'est l'automne et ses couleurs fauves qui reviennent, c'est le ciel menaçant à ne pas mettre un boubou dehors, c'est l'orage qui gronde et les feuilles qui volent.

Marron, brun, rouge, ocre, jaune et indigo, voici ma palette d'automne.

 

Vous l'aurez compris. Je commence tout juste le troisième tableau, la troisième saison : l'automne.

Un parapluie et deux petits chéris réfugiés à l'abri des gouttes, serrés l'un contre l'autre.

Je vais retrouver mon contraste préféré, le orange/bleu. J'ai les tubes qui me démangent. Faut que ça sorte : cobalt et prusse pour le ciel, ocre et jaune cadmium pour la pelouse, céruléum et terre de sienne nat. pour la végétation. Oh, que ça va être bon tout ça. C'est pour dire ! Je crois que je vais en rêver cette nuit.

 

Ahh ! Chouette l'automne est revenu !

 

Bibiz à toutes les bottes Aigle.

Repost 0
8 avril 2013 1 08 /04 /avril /2013 19:59

P4080145

 

C'est frais, c'est en cours de création. C'est l'écluse de la Chiouse. Au loin derrière, la plage du Gros Jonc.

 

Au début, je voulais faire du noir et blanc. Mais la couleur s'est posée quand même.

 

Le nuage n'était pas prévu. C'est venu comme ça.

Il va rester ? Je ne sais pas encore.

 

Tout ce ciel c'est beau. Il faut d'ailleurs que j'aille présenter mes respects à M. Eugène Boudin, le roi des ciels. Prudente, je prévois d'y aller accompagnée. Oui, il va me falloir un bras solide pour me soutenir au cours de cette exposition car je risque de perdre pied devant chaque toile, de défaillir et de crever de jalousie devant tant de virtuosité et de beauté.

Et je vais me sentir bien nulle moi à côté, avec mes ciels en guimauve turquoise et mes nuages de barba-papa...

 

Pour le bras solide, j'ai déjà quelqu'un.

Pour la virtuosité, elle finira bien par trouver son chemin jusqu'à moi un de ces jours. L'espoir fait vivre...

 

Bibiz à tous les nuages qui passent.

Repost 0
13 mars 2013 3 13 /03 /mars /2013 10:02

 

P3120082

 

Voilà la maison en jaune. Je me sens mieux. Ce n'est pas encore tout à fait ça, mais c'est nettement mieux que ce plâtre blanc aux valeurs trop affirmées que j'avais peint avant. Je pense que je vais finir par un glacis rose. Rose irrisé ? Eh bé pourquoi pas !

 

P3120081

 

La dernière touche sera pour l'herbe verte, qui devrait se parsemer de glacis rose. Et puis des ombres aussi pour les enfants.

 

Bibiz à la neige qui fond.

Repost 0
8 février 2013 5 08 /02 /février /2013 20:49

Printemps 001

 

Printemps 002

Au printemps, reviennent les hirondelles et gambadent les enfants. Au printemps, les couleurs revivent.

Et ces enfants resteront probablement bleus, comme souvent les sujets dans mes toiles (chat, oiseaux, vaches).

C'est une manie que voulez-vous !

Non, c'est une signature.

 

Bibiz à toutes les jonquilles qui vont bientôt arriver.

Repost 0
6 février 2013 3 06 /02 /février /2013 20:51

P2051292

Allez faut que ça bouge ! Faut que ça court ! Faut qu'ils se défoulent ces petits !

 

C'est le printemps, ils redécouvrent le jardin et la joie de pouvoir courir et même se rouler dans la pelouse, après avoir passé un hiver rugueux et froid enfermés dans les maisons.

 

Le toit n'est pas droit. J'hésite à leur ajouter un ballon... non je crois que non en fait. Ils n'ont même pas besoin d'un ballon pour courir. Ils ont juste besoin de se vider de leur énergie. L'herbe tendre repousse, les enfants se poursuivent. C'est gai, on les entendrait presque se crier après.

 

Les couleurs vont évoluer, vous le savez bien. 

 

Aurais-je encore oublié une fenêtre ? Il faut que je révise mon Ker Dagnet moi.

 

Bibiz à la jeunesse dynamique.

Repost 0
20 janvier 2013 7 20 /01 /janvier /2013 20:25

Oui, oui je sais ce que je dis ! Le printemps arrive... dans mon atelier héhé ! Parce que sinon sur Paris, on est plutôt au coeur de l'hiver. Pas trop froid mais une belle couverture neigeuse qui réjouit petits et grands.

 

Atelier 036

 

Et quand à l'arrivée du printemps, elle se fait en douceur sous mes pinceaux. L'été achevé, j'attaque le printemps. Oui, je sais, c'est un peu le dérèglement climatique par ici. Et je pense qu'il n'y aura pas d'hiver, ni d'automne pour le moment. Je dis ça maintenant, mais lorsqu'il fera 40° à Paris dans six mois, j'aurai sans doute envie de fraîcheur dans mes toiles.

 

Donc le printemps, ma nouvelle toile, fait suite à l'été. Elle devrait représenter les enfants jouant dans une lumière rosée. La maison qui était rouge en été, sera rose au printemps. Le ciel céruléum, les arbres bleus outremer/cobalt et l'herbe mélange jaune citron et céruléum. Ce sera plus dynamique et plus espiègle que l'été. Ben oui, on n'est pas accablé par la chaleur au printemps. On a encore la force de courir partout.

 

Bout'chou m'a filé un coup de patte pour passer le jus. Il a beaucoup aimé, s'est appliqué pour suivre mes instructions. A découvert qu'on fait du vert en mélangeant du jaune et du bleu. Ouhaa !

 

J'ai inauguré les nouveaux arrivés et cela me donne l'occasion de vous filer une astuce de peintre : comment ouvrir un tube de peinture resté fermé depuis longtemps et qui refuse obstinément de se dévisser ? Si on force, on risque de le déchirer et de perdre toute la peinture. On peut utiliser une pince mais on vrille encore plus le tube en le fragilisant. Alors ? Astuce : tremper le tube et son bouchon récalcitrant dans de l'eau très chaude quelques secondes. Magique ! le bouchon se dévissera tout seul, sans effort, sans pince et sans risque de déchirer le tube. ça marche très bien pour l'huile. Je n'ai jamais utilisé avec de l'acrylique, mais ça doit marcher aussi.

 

Bibiz à Denis Quaid, le M. métérologue panique du réchauffement planétaire.

Repost 0
19 juin 2012 2 19 /06 /juin /2012 18:07

La peinture est fraîche, le pinceau couvre vite les grandes surfaces. Ahhh, je retrouve mes sensations de peinture fluide, spontanée et aléatoire. ça va être coloré. ça va être vivant.

Bout'chou au jardin

Je me fais plaisir. Vraiment en peinture, là où il n'y a pas de plaisir, il n'y a pas de bonheur. Je ne supporte plus de souffrir sur une toile. Je n'ai vraiment pas le temps pour ça. Par contre, quand c'est l'éclate, plus rien ne m'arrête.

 

Je surfe sur une vague là !

 

Bibiz à Brice de Nice.

Repost 0
10 juin 2012 7 10 /06 /juin /2012 13:33

Hello tout le monde, me voici de retour dans le monde réel, fini le coma artistique. Je pense que ça doit bientôt faire presque deux mois que je n'avais pas touché mes pinceaux. Bon, j'ai une toile sur laquelle je bloque, chose qui ne m'arrive pas souvent. Et du coup, j'avais plus envie de peindre... Triste affaire. Et puis après avoir peint les tableaux de Fiston et Bout'choux, j'avais comme un vide. Quelque chose qui me disait que ça y est, j'avais peint mes plus beaux tabeaux, quoi que je fasse, je ne pourrais pas faire mieux.

 

Plus d'envie de peindre, un truc de fou. Plus l'envie de prendre un pinceau, plus le courage de finir cette maudite toile. Mais quand même dans ma tête, il y avait quelque chose qui continuait de tourner pour cerner le problème. Et trouver la solution qui va avec, cela va sans dire.

 

Mon problème était suivant : j'avais choisi une toile trop grande pour mon sujet.

Ma solution : recommencer sur une toile plus petite, le même sujet.

 

Simple, efficace et faisable.

 

Peinture 2035Voici donc le même sujet, ces deux petits enfants sur leur vélo, sur une toile plus petite.

 

Selon MariChéri, la toile est terminée. Il la trouve très bien comme ça, juste une esquisse de fond, et basta.

 

Selon moi, il manque l'essentiel du tableau : les chaussures de la petite fille, qui donneront son titre à ce tableau. Des Converses roses !

 

C'est brossé sur une toile brute que je gardais dans un coin. Je n'étais pas décidée sur la destination de cette toile. Une nature morte ? une marine ?

 

Ben non, ce sera un vélo.

 

C'est vraiment un motif que j'aime bien. Deux enfants sur un même vélo, c'est chouette. C'est les vacances, c'est des amoureux qui s'échappent, des cousins qui en rejoignent d'autres, des complices qui reviennent de chez Biscotte les poches pleines de bonbons, c'est des pêcheurs qui se précipitent pour la marée, un frères et une soeur en retard pour le déjeuner chez mamie, c'est deux enfants qui viennent d'avoir l'autorisation des parents pour rejoindre leur groupe de copains sur la plage du Gros Jonc, ils ont la permission de minuit. On peut tout imaginer, mais ce sera toujours deux enfants sur un même vélo. Celui-là est vraiment casse-figure : c'est un VTT sans porte-bagage. Faut être motivé et entraîné !

 

En tout cas me revoilà partie moi aussi à nouveau vers mon atelier. Cela faisait longtemps et je suis bien contente d'être sortie de cette phase de coma.

 

Bibiz à Pop-clycles.

Repost 0
12 mai 2012 6 12 /05 /mai /2012 13:26

Peinture 112L'écrivain a la phobie de la page blanche, de la panne d'inspiration. Et ben moi je traverse une phase de toile blanche. J'ai une panne de créativité. J'ai une toile en cours qui ne m'inspire plus. Je ne sais plus comment me motiver pour peindre dessus et l'achever. J'ai envisagé de l'effacer, d'abandonner. Je me suis dit que j'avais mal choisi mon sujet, que je n'avais pas assez réfléchi avant de me lancer, que je n'avais pas bien préparé le projet. C'est sans doute vrai. J'ai un blocage mais qu'importe les raisons ? Comment vais-je m'en sortir ?

 

Je crois qu'il faut que je la mette de côté pour un temps. Que je passe à autre chose et que j'y revienne plus tard.

 

Je vais prendre un peu de temps pour réfléchir aussi.

 

Et vous ça vous arrive parfois ? Qu'est-ce que vous faites dans ces cas là ? C'est quoi votre remède pour continuer d'avancer ?

 

Bibiz à toutes les baisses de régime.

Repost 0
28 mars 2012 3 28 /03 /mars /2012 08:20

Peinture 2029

 

Voilà le départ d'une nouvelle toile. Encore des p'tits vélos dans les ruelles des Portes en Ré. Pour ceux qui ont loupé des épisodes, ce n'est pas la première fois que je traite ce thème, à voir ICI.

 

J'avais envie de me replonger dans l'ambiance de mon village préféré. J'en ai un autre qui se prépare, avec en guest star ma boutique préférée dans le village. ça va être très coloré. Les deux tableaux iront ensemble, non, pas pour un diptyque, mais ils auront le même format et le sujet sera les ruelles du village. Je pense qu'ils devraient bien se marier.

 

Je vous tiens au courant pas à pas de mes progrès.

 

Bibiz à tous les portes-bagages.

Repost 0
27 novembre 2011 7 27 /11 /novembre /2011 15:45

Pour ne pas faire de jaloux, je commence un portrait de Fiston. Celui de Bout'choux est fini, je viens de le signer. Pendant tout le temps où je l'ai peint, Fiston me demandait si j'allais aussi faire un portrait de lui. Mais bien sûr mignon qu'un tableau t'attend !

 

Cela fait donc plusieurs jours que je réfléchis à la composition de son portrait. Au départ, je voulais le peindre en train de jouer de la guitare. Mais finalement, j'ai trouvé une situation bien plus naturelle et qui lui convient parfaitement : son circuit de train. Je vais pouvoir le peindre dans un univers de petit garçon avec tout ce qu'il aime. Il était enchanté et a accepté de prendre la pose pour le tableau, en train de jouer avec son train.

 

Au bout de quelques instants, je me suis rendue compte que lorsqu'il posait, il ne faisait pas naturel. Il était figé, il prenait des airs qui ne lui ressemblent pas. Je lui ai donc demandé d'oublier que j'étais là et de jouer sans plus penser au tableau. Dix minutes plus tard, l'attitude était là, naturelle, spontanée, vraie.

 

Ensuite, j'ai recyclé une toile : Celle-ci, un truc abstrait que j'avais fait en 2010, comme une tentative. Je n'étais pas du tout satisfaite de cette toile.

 

Toiles 002

 

Je l'ai poncée un peu et puis j'ai peint directement dessus avec de l'huile le croquis de Fiston, les rails du train. J'ai pas mal d'idées pour ce nouveau tableau. Je vais rester dans l'esprit enfantin du rêve de Bout'choux, et pourquoi pas m'inspirer des dessins de Fiston cette fois-ci.

 

Toiles 008

 

Bibiz à tous les trains BRIO.

Repost 0

Mon Blog De Peinture

  • : k.rolyne.over-blog.com
  • k.rolyne.over-blog.com
  • : Bonne visite dans mon atelier de peinture
  • Contact

Welcome

Cher lecteur, voici plus de quinze ans que je peins. Cette passion trouve par ce blog un moyen d'exposition adapté à mon rythme de création et à ma vie très active. J'ai fréquenté de nombreux ateliers, fait de superbes rencontres et appris auprès d'artistes reconnus. Les tableaux, croquis et dessins présentés dans mes albums couvrent ces quinze dernières années. Je vous présenterai celles à venir par mes articles. Bonne visite dans mon atelier.

Tu Cherches, Tu Trouves !