Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Septembre 2010 0432010 059

 

Mon atelier de peinture

 

K.ROLYNE

23 août 2012 4 23 /08 /août /2012 08:40

Petit billet cinéma aujourd'hui.

 

RenoirIl y a quelques jour dans mon Gaumont préféré, j'ai vu la bande annonce du film "Renoir" qui sortira au début de l'année 2013. Vous imaginez mon excitation ? Le film retrace la fin de la vie de l'artiste lorsqu'à l'issue d'une rencontre avec une jeune femme, le peintre recouvre ses forces pour accomplir ses dernières toiles. Le dernier sursaut créatif d'un génie. Michel Bouquet y tient le rôle du peintre, son jeune fils Jean, le futur cinéaste, étant interprété par Vincent Rottiers.

 

Personnellement, je reconnais le génie de Renoir, mais je ne suis pas une fan absolue de sa peinture. Certaines périodes me sortent par les yeux. Les grosses baigneuses roses et vert amande, je ne peux plus les voir en peinture. Bien sûr que ses toiles les plus célèbres sont très belles, mais Renoir n'est pas mon impressioniste préféré.

 

Par contre, je suis toujours très émue devant les portraits de ses enfants. C'est l'amour d'un père qui explose aux yeux de tous. Je trouve cela très émouvant. J'aime beaucoup aussi la période plus impressionniste de Renoir, même s'il s'en est détourné pour retrouver après réflexion ses premiers amours de jeunesse.

 

Au-delà de la peinture, il y a surtout un homme et quel homme ! Un homme qui aimait la vie, les femmes, les enfants, le soleil et la joie. C'était un homme gai aux répliques drôles, bien que parfois misogyne. Il n'était pas le seul à l'époque.

pierreaugusterenoir

 

Je vous invite vivement à lire le livre qu'a écrit Jean Renoir sur son père, c'est un véritable témoignage sur la vie de l'époque, sur le mouvement impressionniste, les rapports entre les artistes et les marchands d'art et naturellement sur la personnalité du peintre. C'est drôle, touchant, j'ai versé une petite larme à plusieurs moments.

 

Jean Renoir y évoque ses souvenirs d'enfance et décrit la peinture de son père telle qu'il la voyait avec ses yeux de petit garçon. Il raconte les modèles qui posaient, les expositions, les vacances, les déménagements, ses frères, sa mère, les autres peintres, les amis et visiteurs.

 

Une anecdote m'a beaucoup plu, même si elle ne concerne par Renoir directement : la façon dont Monet a convaincu le directeur de la Gare Saint Lazare de l'autoriser à peindre dans ladite gare, allant même avec un énorme culot jusqu'à retarder le départ des trains pour achever sa toile, tout le personnel se pliant à ses désirs, alors même que Monet n'était pas encore le grand peintre reconnu qu'il sera plus tard. Quelle audace et assurance ! Renoir était exactement l'opposé : discret, humble et sans chichi, disant qu'il avait déjà énormément de chance de pouvoir vivre de sa peinture sans prétendre en plus en tirer gloire et fortune.

 

Autant vous dire que je serai au premier rang pour voir le film. Je ne vous cache toutefois pas ma crainte de le voir peu diffuser et connaître le même sort que le film sur Bruegel sorti cet hiver dans trois salles à Paris et que je n'ai même pas pu voir à mon très grand regret. J'attends que "Renoir" le film assure un peu plus de promotion, lui garantissant le succès public nécessaire à une sortie dans les grands réseaux habituels. Sinon, je sens que je vais encore être énervée contre l'impitoyable guillotine du box-office et le cinéma façon TGV qui ne laisse aucune chance aux films de rencontrer leur public.

 

Bibiz à ma carte de fidélité Gaumont.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Mon Blog De Peinture

  • : k.rolyne.over-blog.com
  • k.rolyne.over-blog.com
  • : Bonne visite dans mon atelier de peinture
  • Contact

Welcome

Cher lecteur, voici plus de quinze ans que je peins. Cette passion trouve par ce blog un moyen d'exposition adapté à mon rythme de création et à ma vie très active. J'ai fréquenté de nombreux ateliers, fait de superbes rencontres et appris auprès d'artistes reconnus. Les tableaux, croquis et dessins présentés dans mes albums couvrent ces quinze dernières années. Je vous présenterai celles à venir par mes articles. Bonne visite dans mon atelier.

Tu Cherches, Tu Trouves !