Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Septembre 2010 0432010 059

 

Mon atelier de peinture

 

K.ROLYNE

10 mars 2013 7 10 /03 /mars /2013 15:37

C'est plus tout à fait la période d'halloween, et pourtant sorcières, spectres et diablotins hantent depuis peu les galeries du Musée d'Orsay à l'occasion d'une exposition complètement inhabituelle sur le thème du romantisme noir, intitulée "L'ange du bizarre". J'aime bien les expos à thème, ça me botte de plus en plus. On ne s'ennuie pas, c'est que des découvertes et on se sent moins cons qu'à l'arrivée. Tout bénéf. Bon, on n'y vient pas vraiment pour y voir de la peinture, mais plutôt de l'art d'une façon plus vaste.

 

L'ange du bizarre

Cinéma, littérature, gravure, estampe se mêlent pour une visite quasi-complète du panthéon mythologique et biblique, de l'univers de Satan et de ses sbires. De l'érotisme assumé de la victime de Dracula aux actes de la barbarie humaine, de Dante à Shakespeare, en passant par Edgar Allan Poe et Frankenstein, tous les monstres de cette exposition nous sont familiers. Revenants, colosses à cornes, médée, divinités, monstres marins, fantôme de cauchemar, démons et crâne aux yeux exorbités, Hollywood n'a rien inventé.

Crâne

Le Seigneur des Anneaux de Tolkien existait déjà dans les toiles de Füssli et de Blake. Ici un balrog... ah non, pardon, juste un dragon.

 

Blake Le grand dragon rouge et la femme vêtue de soleil

Parmi les artistes, Delacroix, Bouguereau, Rodin (sans sa porte des enfers), Hugo l'écrivain qui touchait de la plume aussi bien pour écrire que pour des lavis, Odilon Redon mon grillon, Klinger et Goya. Franchement, devant Les Caprices et Les Désastres de la guerre de Goya, j'en ai eu la chair de poule (rien à voir avec R. L. Stine). L'inquisition, la folie, la torture, le cannibalisme, l'assassinat de la vérité, tous ces monstres ne sont que l'illustration des actes insoutenables accomplis par les humains. C'est monstrueux. Effrayant. Redoutable. C'est à voir absolument.

 

caprices-goya-L-1

Goya Les désastres de la guerre

Le mythe de Médée et l'imagerie des sorcières occupent une place importante. Fascinant.

ange-du-bizarre-musee-orsay-une

Et l'on voit bien que le péché représenté par un homme n'a pas le même visage que celui que peindrait une femme. Moi par exemple, si je devais peindre le péché, ce serait plutôt une crêpe au Nutella couverte de chantilly. Par exemple... Enfin, on s'y retrouve, tout ça reste de la gourmandise.

le péché

Après l'épouvante et l'horreur, on passe à la mélancolie contemplative, puis à la mort et ses représentations, pour finir sur les toiles de Klee à Ernst, des surréalistes au mouvement dada.

 

C'est une chouette expo. Pour les gothiques, les porteurs de pentacles inversés et autres supporters de Satan, cette expo sera vraiment tip top. Par contre, pour les enfants, si vous voulez les initier aux revenants et vampires, vous serez plus avisés de leur proposer Hôtel Transylvania que l'ange du bizarre. Mais ce n'est que mon humble avis.

 

Et puis je résiste pas à l'envie de vous révéler qu'un visiteur a vomi devant la seule toile de Dali. Ahah, un copain, ça me fait le même effet à moi aussi Dali.

 

Allez, c'est pas tout ça, mais j'ai un exorcisme à accomplir moi. Vade retro CrêpeONutellaSatanas !! Sors de ce corps... immédiatement !!!

 

Bibiz à Tim Burton.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Mon Blog De Peinture

  • : k.rolyne.over-blog.com
  • k.rolyne.over-blog.com
  • : Bonne visite dans mon atelier de peinture
  • Contact

Welcome

Cher lecteur, voici plus de quinze ans que je peins. Cette passion trouve par ce blog un moyen d'exposition adapté à mon rythme de création et à ma vie très active. J'ai fréquenté de nombreux ateliers, fait de superbes rencontres et appris auprès d'artistes reconnus. Les tableaux, croquis et dessins présentés dans mes albums couvrent ces quinze dernières années. Je vous présenterai celles à venir par mes articles. Bonne visite dans mon atelier.

Tu Cherches, Tu Trouves !