Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Septembre 2010 0432010 059

 

Mon atelier de peinture

 

K.ROLYNE

21 décembre 2012 5 21 /12 /décembre /2012 10:14

Hier soir c'était jeudi, et qui dit jeudi, dit... nocturne !! Oui c'est ça vous aurez un bon point. Et donc avec MariChéri, nous avons vu l'exposition "l'impressionnisme et la mode" au Musée d'Orsay. On pourrait penser qu'avec un tel thème, les hommes fuiraient ou s'y rendraient en râlant, traînés de force par leur compagne. Et bien pas du tout ! Si on aime la peinture impressionniste, on reste curieux même des toiles qui parlent chiffons, dentelles et froufrous.

Manet femme lisant

Deux sujets en une seule expo pourraient faire craindre deux fois plus de monde. Deuxième erreur ! La fréquentation est raisonnable et la visite est des plus agréable. Comparé à Hopper, il n'y a pas photo. On est accueilli par Manet et cette jolie collerette peinte d'un geste très sûr. Les tableaux viennent de loin, l'exposition est réalisée en partenariat avec the Art Institute de Chicago et le MOMA de NYC, on n'aura donc pas l'occasion de les revoir tout de suite, tout de suite. On savoure, on savoure...

Corot Femme en bleu Degas bouderie

L'originalité de cette exposition c'est qu'on peut y admirer toiles et toilettes. Robe réelles et robes peintes, comme l'adorable robe à pois mauves de Mme Bartholomé. Ou d'autres modèles de robes très belles certes, mais qu'on devine tellement importables car inconfortables. La robe à pois mauves, c'est une robe d'été par exemple. Qui tiendrait là-dedans en plein été caniculaire ? Et quand je pense que je rouspète à l'idée d'enfiler des collants en hiver et que je supporte juste des tongs en été, je n'ose penser au calvaire de ces femmes élégantes, étouffées par les corsets, gênées dans leurs mouvements par les faux culs, traînes et robes longues, obligées de porter chapeaux et gants, chaussures et bas, en toute saison.

 

Albert-bartholome dans-la-serre 1881-robe-de-madame-barthol

Et puis, il n'y a pas que ça dans cette exposition. Je ne l'ai pas tout de suite remarqué mais on nous propulse dans les tableaux par un jeu de mirroir. La scénographie de l'exposition est assez sympa je dois dire : papier peint sur les murs, ambiance boudoir, de jolies chaises d'intérieure et une mise en scène Opéra avec reflet des visiteurs. On se promène avec l'impression d'être chez soi. C'est très cosy. Tient, malin cette poche à éventail dans la robe ! Et puis aussi, je vais m'asseoir à la chaise de Berthe ! Déjà qu'elle m'a prêté son miroir à Marmottan !

 

SP A1568 SP A1569

Et ça m'a bien plu, mais... il ne faut pas en faire trop. Juste ce qu'il faut pour qu'on ressente cette illusion de se promener dans les toiles et non d'en être détourné. J'ai beaucoup aimé les chapeaux et la modiste de Degas. Mais j'ai l'impression de n'avoir pas bien pu m'imprégner des toiles tant il y avait de petites choses à voir à côté. 

 

C'était Noël avant l'heure (oh pas de beaucoup certes) lorsque j'ai pu admirer à la fois les toiles de Eva Gonzalez (la fameuse troisième femme impressionniste - Relire ICI), de Mary Cassatt et de Berthe Morisot. De pures merveilles ! Admirer la lumière sur l'épaule da la femme au collier de perles de Cassatt (à tomber par terre), la transparence de la robe noire chez Morisot et la lumière très Manet de la loge de Gonzalez. Mon coup de coeur va à la toile de Cassatt, l'indépendante  américaine qui seule tenait tête à Degas et mettait Cézanne en boite.

 

Eva Gonzalès - Une loge aux Italiens, musée d'Orsay Impressionisme-et-mode-Berthe-MOrisot-Intérieur

Mary Cassatt La-loge-1878-79-copie-1

La dernière salle donne tellement envie de rester et de s'installer pour un pique-nique. Je voulais plus partir ! Gazon et chant d'oiseau. On va camper devant Renoir et Monet.

 

Cette expo va rentrer en deuxième place de mon top five pour l'année 2012, après Berthe Morisot à Marmottan. Et en numéro 3, Artémisia, indiscutablement. Degas à Orsay en quatre et Mary Cassat en five, à la Fondation Bismarck, bien que je regrette sa taille. Trop court, je suis sur ma faim. J'attends, je le répète, une grande rétrospective. Et mais ça fait beaucoup de femmes dans mon classement, non ? Yes !

 

Bibiz à 2012 qui m'a offert de beaux moments de peinture.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Mon Blog De Peinture

  • : k.rolyne.over-blog.com
  • k.rolyne.over-blog.com
  • : Bonne visite dans mon atelier de peinture
  • Contact

Welcome

Cher lecteur, voici plus de quinze ans que je peins. Cette passion trouve par ce blog un moyen d'exposition adapté à mon rythme de création et à ma vie très active. J'ai fréquenté de nombreux ateliers, fait de superbes rencontres et appris auprès d'artistes reconnus. Les tableaux, croquis et dessins présentés dans mes albums couvrent ces quinze dernières années. Je vous présenterai celles à venir par mes articles. Bonne visite dans mon atelier.

Tu Cherches, Tu Trouves !