Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Septembre 2010 0432010 059

 

Mon atelier de peinture

 

K.ROLYNE

13 mai 2013 1 13 /05 /mai /2013 08:02

affiche-expo-paul-jacoulet-quai-branly-paris-cadran-hotel

J’avais vu l’affiche dans le métro, ou un bus je ne sais plus. Mais il m’a suffit d’un seul coup d’œil pour savoir que cet artiste, Paul Jacoulet, allait me plaire et que son œuvre valait absolument le détour. Je n’ai lu aucun article, j’ai juste suivi mon flair et je me suis rendue au Musée du Quai Branly pour voir cette exposition. J’ai passé près de deux heures magiques, à examiner en détail la délicatesse des gravures, les couleurs choisies et leurs effets. Cette exposition a été une véritable révélation artistique, une émotion aussi forte que celle que j’ai eue lors de ma visite du Musée Marmottan pour l’exposition consacrée à Henri-Edmond Cross le post impressionniste.

 

signature-paul-jacoulet-peche

Jacoulet Paul-le bocal de poissons rouges

C’est un travail à la fois fort et raffiné, saturé de couleurs et de détails incroyables, gai, magnifié mais proche de la réalité. J’ai été frappée par le choix toujours juste des couleurs, avec une préférence très marquée pour les gravures qui sont somptueuses. Les aquarelles et les dessins sont tout autant réussis, mais la gravure apporte une structure à l’œuvre qui pose et renforce le sujet. Les effets de papier, gaufrés ou creusés, donnent immédiatement la sensation d’une étoffe, plus que ne le pourrait rendre un dessin.

 

L’exposition est vraiment très bien faite. Des explications très utiles en vidéo permettent de comprendre le processus de la gravure sur bois, l’ukoyi-e (littéralement univers flottant). Et de voir à quel point Paul Jacoulet était exigeant avec les couleurs. Pas moins de soixante matrices (pièce de bois gravée) ont été nécessaires pour réaliser les couleurs de certaines de ses gravures. Le temps de travail était considérable. Mais le résultat est là.

 

pauljacoulet les perles

Il utilisait également des pigments et des poudres qui finissaient l’aspect satiné de ses gravures. Ses œuvres brillent sous la lumière grâce aux éclats de micas, poudre de perle et de nacre, et pétales d’or. C’est tellement poétique.

 

Paul-Jacoulet Jeune indigène d'Oléaï

Outre la technique, l’exposition offre un regard très humaniste et bienveillant sur les peuples d’Asie (Japon et Corée essentiellement) ainsi que sur les habitants des îles de Micronésie, leurs parures et mode de vie. Paul Jacoulet était également un grand collectionneur de papillons et je me suis régalée de voir ses compositions fleuries agrémentées d’insectes variés et colorés. J’ai d’ailleurs copié quelques détails : une délicate branche de glycine, un papillon fragile, le portrait d'une jeune femme coiffée d'une couronne de pêches et cette jeune fille malheureuse confiant son chagrin à son perroquet.

 

chagrins d'amour Paul Jacoulet

Ces gravures m’ont rappelé celles de Mary Cassatt qui avait été fortement influencée par les estampes japonaises, très à la mode à cette époque. A croire que cette tendance n’a pas disparu puisque les expositions parisiennes ont donné la part belle aux artistes japonais ces derniers mois. Voir les expositions Van Gogh ICI et Mary Cassatt ICI.

 

SP A1676SP A1677

 

L’exposition s’achève sur la présentation d’objets personnels de l’artiste, comme ses pinceaux ou ses godets de pigments, magnifiques. Voici de quoi nous le rendre encore plus proche et c’est avec émotion qu’on s’en va, avec l’impression de quitter un ami qu’on ne va pas revoir avant longtemps.

 

Bibiz aux îles Carolines.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Mon Blog De Peinture

  • : k.rolyne.over-blog.com
  • k.rolyne.over-blog.com
  • : Bonne visite dans mon atelier de peinture
  • Contact

Welcome

Cher lecteur, voici plus de quinze ans que je peins. Cette passion trouve par ce blog un moyen d'exposition adapté à mon rythme de création et à ma vie très active. J'ai fréquenté de nombreux ateliers, fait de superbes rencontres et appris auprès d'artistes reconnus. Les tableaux, croquis et dessins présentés dans mes albums couvrent ces quinze dernières années. Je vous présenterai celles à venir par mes articles. Bonne visite dans mon atelier.

Tu Cherches, Tu Trouves !