Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Septembre 2010 0432010 059

 

Mon atelier de peinture

 

K.ROLYNE

6 juillet 2011 3 06 /07 /juillet /2011 12:42

J'ai appris la triste nouvelle hier soir, en allumant France Info, alors que je voulais savoir où en étaient les procédures contre DSK. Et là, j'entends que l'artiste américain Cy Twombly s'est éteint à l'âge (respectable) de 83 ans. J'ai eu de la peine oui je peux le dire, car je le considérais comme l'un des plus grands artistes de notre temps, le Monet, le Picasso, de notre génération.

 

Cy Twombly  

Aussitôt m'est revenu en mémoire l'épisode du baiser volé à Avignon lorsqu'il avait exposé en 2007 ses toiles magnifiques de fleurs, vibrantes de couleurs et d'énergie. J'avais été touchée par les deux protagonistes de cette affaire. Je comprenais parfaitement l'émotion qui avait pu traverser cette jeune femme au point d'aller poser ses lèvres sur une toile blanche et je comprenais aussi le point de vue de l'artiste qui se sentait bafoué et considérait son oeuvre abîmée par ce geste.

 

Et puis il y a les tableaux que j'ai vus à Beaubourg, ceux du Musée d'Art Moderne de Paris aussi qui m'ont toujours beaucoup touchée. A l'idée de les voir, j'en ai la chair de poule. Peu d'artistes peuvent prétendre me faire cet effet-là.

 

Sa peinture était visuellement toujours impeccable. Il accomplissait la prouesse de donner l'illusion d'une peinture libre, spontanée presque enfantine, et pourtant tellement calculée et réfléchie.

 

J'ai toujours admiré ses toiles sur lesquelles il faisait de grossières traînées de peinture qui coulaient, en continuité du motif, tel un appui. Ses écritures riquiqui, aussi. Je trouve ça drôle. 

 

Ce qui me fait surtout vibrer dans l'oeuvre de ce peintre, c'est l'harmonie entre les espaces vierges de la toile et les couleurs éclatantes. Ce qui le caractérise en mon sens, c'est l'usage du vide dans l'équilibre de la toile. C'est aérien, léger et en même temps puissant. Elégant.

 

Secrètement, j'ai toujours rêvé et attendu à Paris qu'un de nos musées, style le Grand-Palais, organise une rétrospective de son oeuvre de son vivant. Cela ne se fera donc jamais.

 

Mais, sans doute porté par l'intérêt du public, dont certains découvriront peut-être cet artiste à l'occasion de son décès malheureusement, nos musées chéris auront alors l'envie de lui rendre hommage. Un hommage posthume. C'est bien dommage.

 

J'aimais sa peinture. C'était que du bon, du very good by Cy. Un grand a tiré sa révérence, so goodbye M. Cy Twombly.

 

Bibiz à tous ceux qui le regrettent déjà.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

michèle 07/07/2011 20:22



Bonjour,


vous m'apprenez cette triste nouvelle... merci, je l'ai partagé sur facebook. continuez à vous éclater avec vos beaux bleus et vos gâteaux au chocolat :-) votre blog est bien et merci pour la
visite delacroix, ça m'a rappelé un vieux souvenir lorsque j'étais allée à Paris et le plaisir que j'ai eu à lire son Journal, une merveille !


bonne soirée ! Michèle.



k.rolyne 08/07/2011 16:03



Comptez sur moi pour les bleus et les gateaux ! Et merci pour votre gentil commentaire. Bibiz.



Mon Blog De Peinture

  • : k.rolyne.over-blog.com
  • k.rolyne.over-blog.com
  • : Bonne visite dans mon atelier de peinture
  • Contact

Welcome

Cher lecteur, voici plus de quinze ans que je peins. Cette passion trouve par ce blog un moyen d'exposition adapté à mon rythme de création et à ma vie très active. J'ai fréquenté de nombreux ateliers, fait de superbes rencontres et appris auprès d'artistes reconnus. Les tableaux, croquis et dessins présentés dans mes albums couvrent ces quinze dernières années. Je vous présenterai celles à venir par mes articles. Bonne visite dans mon atelier.

Tu Cherches, Tu Trouves !